Agenda numérique pour les archives cinématographiques

Document de position de l´ACE sur le numérique

« A digital agenda for film archives » (Thomas C. Christensen/Mikko Kuutti) describes the « Un agenda numérique pour les archives cinématographiques » (Thomas C. Christensen/Mikko Kuutti) décrit les défis du nouveau tournant numérique et discute le rôle des archives dans ce processus. Comparé à la conservation de films analogiques, la conservation numérique demande un déroulement de travail, des technologies et des compétences tout à fait différents. La plupart des tâches analogiques traditionnelles vont continuer à être effectuées, mais les archives cinématographiques doivent aussi être préparées à accomplir l´archivage numérique. Cela a un impact à différents niveaux, tels la conservation, la diffusion, la distribution et l´accès et pose des questions de formation et de financement, ainsi que des questions juridiques.

Lire le document

« Agenda numérique pour le patrimoine cinématographique européen »- Rapport final DAEFH

La Commission a publié le rapport final de l´étude sur les enjeux de l´ère numérique pour les institutions patrimoniales cinématographique. L´étude a été lancée en janvier 2011 pour évaluer l´impact de la numérisation sur les archives cinématographiques européennes. Elle a été conduite par peacefulfish Productions Ltd avec les sous-traitants Red Cat Technologies, the University of Helsinki/IPR University Center et l´expert extérieur Nicola Mazzanti. Les résultats préliminaires de l´étude ont été présentés et discutés par les archivistes de films, les experts technologiques et les représentants de l´industrie cinématographique européenne lors d´un séminaire à Bruxelles en septembre 2011.

Lire le rapport final

Résumé : anglais, français (versions éditées) et allemand

Voir les présentations lors du séminaire DAEFH

Plus d´informations sur l´étude DAEFH