À propos

L´Association des Cinémathèques Européennes (ACE) regroupe 42 cinémathèques et archives cinématographiques, nationales ou régionales, à travers toute l´Europe. Son activité principale consiste à protéger, restaurer et rendre accessible le patrimoine cinématographique européen aux générations actuelles et futures.

Buts principaux de l´ACE :

  • Assurer la sauvegarde du patrimoine cinématographique européen
  • Garantir et accroître sa visibilité sur les écrans de cinéma et à l´aide des nouvelles technologies

Activités principales pour atteindre ces objectifs :

  • Promouvoir l’intérêt du public à l’égard de la culture cinématographique européenne et son histoire
  • Susciter la prise de conscience de son importance culturelle et économique auprès des décideurs européens et de l’industrie audiovisuelle
  • Créer un contexte économique et juridique favorable afin de permettre aux cinémathèques européennes d’accomplir leurs tâches
  • Rassembler les moyens financiers nécessaires pour sauvegarder les matériaux filmiques
  • Organiser le soutien à la conservation, la restauration et la numérisation des films conservés par les archives européennes
  • Développer au niveau européen la recherche technique et scientifique sur les méthodes de conservation, de restauration et de numérisation des films

L´ACE a besoin d´un soutien public, politique et financier pour : 

  • Soutenir ses initiatives dans le champ de la conservation, de la restauration et de la numérisation
  • Effectuer un changement au niveau des relations entre les archives et l´industrie cinématographique, permettant le réinvestissement systématique des fonds d´exploitation dans la conservation
  • Créer un nouveau cadre juridique pour les activités des archives et des cinémathèques
  • Encourager au niveau européen la recherche technique et scientifique sur les méthodes de conservation, de restauration et de numérisation

Le patrimoine cinématographique fait partie intégrante de notre identité culturelle et de notre mémoire collective et joue un rôle décisif pour l´industrie audiovisuelle. Face à cet enjeu, le travail des archives et des cinémathèques européennes reste incontournable.